Bienvenue sur le site officiel de la Mairie de Campagnan

Histoire et patrimoine culturel

Dépendance monastique de l’Abbaye de Gellone, on aperçoit des signes de regroupement de l’habitat vers 1100 et l’église primitive est mentionnée en 1146. Au 14ème siècle, le village forme un carré fortifié qui s’appuyait sur l’église. Hors les murs de fortification, côté est, aménagement d’un jeu de ballon au 17ème siècle. Aux 18ème et 19ème, des maisons s’installent. Elles sont en calcaire, moellon et enduit. Les toits sont à longs pans avec des appentis et ils sont couverts de tuiles creuses. Au 19ème siècle, avec l’arrivée du chemin de fer et de la gare, un faubourg s’est créé au sud du village. Grâce au vignoble et à la gare, l’activité commerciale de Campagnan se développe. Construction de l’église actuelle en 1863. Il s’agit de l’église paroissiale Saint-Genies. Elle a eu pour architecte Bésiné Henri. Le gros œuvre est en calcaire, moellon, pierre de taille et enduit. Le toit, à longs pans, est couvert de tuiles creuses. Son plan est allongé (1 vaisseau, voûte d’arêtes). Elle est propriété de la commune.

L’église primitive s’écroula vers 1960. D’après les documents d’archives, elle était probablement romane, à nef unique voûtée en berceau et chœur en cul-de-four.

Mairie de Campagnan

Adresse : 3 rue des écoles, 34230 Campagnan

Téléphone : 04 67 25 04 32

Email: mairiedecampagnan@orange.fr

Horaires:

De 7h 30 à 12h tous les matins sauf le samedi, et de 14h à 17h les lundi, mercredi et vendredi. Nos bureaux sont fermés au public les Mardi et Jeudi après-midi.

 » D’or au pair losangé d’or et de sable « 

Du Moyen-Ȃge à la modernité

Par André Gazagnes (L’Hérault du jour, 22 janvier 2005)

« Le village fait partie de ces agglomérations situées dans la vallée de l’Hérault qui ont vécu pendant des siècles méconnues de l’histoire du Languedoc.

Ce n’est qu’aux deux derniers siècles que Campagnan va apparaître dans la modernité sous trois aspects : économie, politique, agriculture.

Au Moyen-Ȃge, le village va vivre en autonomie, il va se suffire à lui-même dans le domaine alimentaire, artisanal, religieux. Un premier document, le censier, qui date de 1225, d’après le cartulaire de Gellonne, donne des renseignements sur l’agriculture : le paysan doit fournir au titre d’impôt, les produits de son travail, soit du bétail (veau, agneau, porc, volaille) ou bien des céréales (blé, orge, etc…) et du vin. C’est donc la polyculture. Un deuxième document, du 13ème siècle, donne le recensement des « foyers » fiscaux qui touchent 180 habitants de Campagnan.

Un pas vers la modernité, la rupture avec le Moyen-Âge apparaît à la révolution française. Le village vit encore quelque peu en autarcie mais progresse dans une administration démocratique par l’institution des conseils municipaux, des progrès dans l’artisanat : forgeron, maçon, cordonnier, maréchal-ferrant. L’agriculture progresse, la vigne s’étend sur 125 hectares, les terres labourées sur 210. La population augmente, le village compte 270 habitants, le double du 11ème siècle.

Aux 19 et 20ème siècles, c’est la spécialisation dans la viticulture, on abandonne la culture des céréales par des plantations en vignes jusque dans la plaine de l’Hérault. On plante à nouveau des oliviers, malgré les gels répétitifs, un moulin à huile fonctionne. Enfin, une gare de voyageurs et marchandises est installée en 1869 aux abords du village. Une nouvelle mairie, une nouvelle école, une nouvelle église sont construites dès la fin du 19ème de 1870 à 1904.

A l’aube du troisième millénaire, le village poursuit sa marche en avant, le village s’agrandit dans des lotissements aux dimensions raisonnables, une salle de fêtes municipale et polyvalente a été créée sur l’emplacement de l’ancienne gare avec une aire de jeux pour les enfants et un boulodrome. Sa population augmente : 440 habitants. Grâce à une municipalité et un maire toujours proche des administrés, Campagnan devient un village où il fait bon vivre.

par André Gazagnes (« L’Hérault du jour », 21 février 2004)

La rénovation médiévale

La municipalité vient de procéder durant l’année 2003 et le premier trimestre 2004, à une rénovation importante de l’habitat médiéval où pendant des siècles la population a vécu à l’intérieur des remparts dans une activité agricole.

Place de la fontaine :

Réfection de la vieille fontaine où pendant des siècles la population puisait l’eau courante (eau naturelle gratuite) et où les animaux de trait, chevaux, ânes venaient s’abreuver. Il existait à Campagnan 6 autres fontaines qui étaient alimentées par l’eau des Piochs. On a conservé ces vieilles pierres qui limitaient les abreuvoirs dans lesquels l’eau coulait jour et nuit sans interruption.

Place de la vieille église :

C’était le lieu de rassemblements populaires avant d’entrer dans l’église. Un porche médiéval reliait cette place à la place de la fontaine. Un regret pour quelques habitants, la disparition de la vieille église romane qui datait du Xème siècle et qui s’est effondrée en 1963. Sur cet emplacement, la bibliothèque municipale était inaugurée en 2003.

Place du jeu de ballon :

 La place était réservée, au Moyen-âge, à un jeu populaire dans les villages méridionaux et se jouait avec six jeunes gens. Ce jeu attirait une foule de spectateurs les dimanches et jours de fête. De nos jours c’est le repas du 14 juillet qui attire de nombreux convives.

Cimetière :

Comme dans tous les villages languedociens, le cimetière de Campagnan a changé plusieurs fois d’emplacement. Au Moyen-âge, le cimetière paroissial était situé près de l’église romane. Au milieu du 18ème siècle, il est déplacé pour des raisons d’hygiène, plus loin, à l’arrière de la deuxième enceinte. Enfin, au milieu du 19ème siècle (vers 1860), il est situé très à l’écart du village sur son emplacement actuel.

Campagnan av de st pargoire

Campagnan rue des écoles

Campagnan gare

Campagnan la place et la maison Soyris

Campagnan tour antique

Campagnan en 1924

Campagnan Place de la fontaine

Campagnan groupe scolaire

Campagnan, La Promenade

Campagnan rue du presbytère

TRADITIONS

Cérémonie des vœux :

Elle a lieu chaque année début janvier et se déroule ainsi :

 

  • Discours de Monsieur le Maire résumant les événements de l’année écoulée ainsi que les travaux réalisés dans le village.
  • Remerciements à tous les acteurs de la vie du village : élus, enseignants, agents territoriaux, associations et tous les particuliers bénévoles.
  • Souhaits de bienvenue aux nouveaux arrivants et vœux pour une nouvelle année chaleureuse et fructueuse.
  • Apéritif offert à tous.

Célébration du 8 mai et du 11 novembre :

Les deux célébrations se déroulent sur le même schéma :

 

  • Regroupement devant la mairie
  • Défilé jusqu’au monument aux morts
  • Dépôt de gerbe et minute de silence
  • Discours officiel et lecture du nom des Campagnanais morts au Champ d’honneur
  • Marseillaise entonnée par tous
  • Verre de la paix et de l’amitié offert dans le jardin de l’église

Fête du 14 juillet :

Depuis toujours, la Municipalité invite toute la population du village à célébrer cette fête traditionnelle. Dès le 13 au soir, un repas champêtre est offert à tous les Campagnanais et aux estivants. La place du jeu de ballon accueille tables et chaises pour recevoir le plus grand nombre. La brasucade (moules et saucisses grillées) précède la soirée dansante.

Le lendemain, le concours de pétanque démarre la journée. La course aux œufs et la récolte de pièces de monnaie dans l’eau et la farine sont les jeux traditionnellement proposés aux enfants. Des bonbons récompensent tous les enfants. Un apéritif convivial est offert dans le jardin de l’église. En fin de journée, une retraite aux flambeaux entraîne tous les enfants et leur famille de la place du jeu de ballon à l’esplanade de la gare. Depuis 2009, pour des raisons de sécurité, les flambeaux ont été remplacés par des lampions. Dès la tombée de la nuit, des fusées multicolores éclatent dans le ciel de Campagnan pour la plus grande joie de tous.

Le téléthon :

Depuis de nombreuses années, début décembre, le village participe activement au téléthon. La municipalité et les associations unissent leurs efforts pour cette œuvre humanitaire. Depuis 3 ou 4 ans, une marche et un loto sont les activités proposées ce jour-là. Nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour que cette journée soit une réussite.

Le repas de Noël des enfants :

Depuis 2014, un repas de Noël est offert à tous les enfants du village avec distribution de Père Noël en chocolat.

Le repas des aînés :

Depuis 2016, courant décembre, un repas en musique est offert aux Campagnanais de 65 ans et plus et à leur conjoint. C’est un moment d’échanges, de bonne humeur et de convivialité.

3 rue des écoles

34230 Campagnan

HORAIRES

De 7h 30 à 12h tous les matins sauf le samedi, et de 14h à 17h les lundi, mercredi et vendredi. Nos bureaux sont fermés au public les Mardi et Jeudi après-midi

in ante. mattis odio venenatis, dictum non Curabitur et, libero. ut